Google search console c’est quoi ?

Google Search Console c’est quoi ? Si vous recherchez un outil SEO gratuit pour analyser votre référencement et vous aider à l’améliorer, ne cherchez plus : vous devez activer votre Google Search Console.

Comment fonctionne la Search Console ?

Google Search Console c’est quoi ? Il s’agit d’un outil gratuit proposé par Google qui va vous aider, dans un premier temps, à mesurer vos positions sur la SERP et votre trafic SEO. Vous pourrez donc voir sur quels mots-clés les pages de votre site sont apparues et dans quelle position vous vous trouviez.

Dans un second temps, la Google Search Console va vous permettre de suivre l’état de l’indexation de votre site web.

Comment activer Google Search Console ?

Pour activer cet outil, rendez-vous sur Google et tapez la requête « Google Search Console ». Cliquez sur le premier lien et vous arriverez sur la page de connexion. Si vous avez un compte, vous arriverez sur cette image qui correspond à votre page de connexion de Google Search Console :

google search console c'est quoi

Si vous n’avez pas de compte, vous apparaitrez sur cette page :

Comment activer Google Search Console sans compte ?

Si vous avez déjà un compte, il vous suffit de vous rendre dans la partie « administration » et de cliquer sur « Ajouter une propriété ». À ce moment-là, vous arriverez sur la même étape que l’image ci-dessus.

Ensuite, vous devez entrer le nom de domaine de votre site dans la boîte de gauche. Dans cette boîte, vous allez pouvoir collecter toutes les données de tous vos sous-domaines, tels que « www. », « blog. », etc. Cette façon de configurer la Search Console est celle que je recommande.

Dans la boîte de droite, vous allez configurer un seul sous-domaine de votre site web. Cette méthode est plus fastidieuse, car vous devrez configurer tous les sous-domaines par la suite si vous en avez.

Une fois cette étape réalisée, vous devrez suivre scrupuleusement les consignes de la Search Console, puisque cette étape peut être dangereuse pour votre site si vous l’exécutez mal. Vous pouvez également regarder la vidéo pour avoir une meilleure compréhension du processus.

Quelle est la différence entre Google Analytics et Google Search Console ?

Google Analytics ne s’oppose pas à Google Search Console, ce sont même deux outils complémentaires. Vous pouvez même configurer Google Search Console dans Google Analytics.

Pour faire simple, Google Search Console est un outil qui a pour vocation de vous aider à indexer et à optimiser votre site en SEO, tandis que Google Analytics est un outil de capture d’audience.

En utilisant Google Analytics, vous pourrez capturer plusieurs données de vos utilisateurs, ce qui n’est pas possible sur Search Console. Ce que vous devez comprendre, c’est que les deux outils sont complémentaires et vous offrent une vision plus complète de votre site web.

Comment savoir si une page est indexée ?

Qu’est-ce qu’une page indexée ? Une page est considérée comme indexée lorsqu’elle est présente sur les moteurs de recherche, tels que Google.

Pour savoir si votre page est indexée, vous avez plusieurs méthodes, dont deux se trouvent sur la Search Console de Google. Tout d’abord, si vous n’avez pas encore Google Search Console, le moyen le plus simple est de prendre votre URL et de placer « site: » devant votre URL. Si la page apparaît, elle est indexée, sinon elle ne l’est pas.

Comment savoir si une page est indexée méthode site:

Vous pouvez constater sur cette image, par exemple, que l’article que vous lisez sur « Google Search Console c’est quoi ? » n’est pas encore disponible. Cela est normal, car il vient d’être écrit et Google n’a pas encore exploré cette partie du site web.

Si vous avez la Search Console, vous pouvez soumettre l’URL de cet article dans la barre de recherche de l’outil. L’outil vous donnera alors son état d’indexation et vous expliquera également pourquoi il pourrait ne pas être indexé.

Comment savoir si une page est indexée méthode recherche par search console

Pour terminer, vous pouvez accéder à la Google Search Console et vous rendre dans la section Indexation > Pages.

Vous y trouverez un graphique qui vous donnera l’état général des pages de votre site web. Si vous cliquez sur “Afficher les données concernant les pages indexées”, vous pourrez voir la liste de toutes vos pages indexées.

Comment savoir si une page est indexée rapport d'indexation search console

Pourquoi mon site n’est pas indexé par Google ?

Comme nous venons de le voir dans la dernière méthode pour visualiser l’indexation de votre page, la Search Console est également un excellent outil pour vous aider à visualiser les erreurs de votre site.

Si vous retournez dans le rapport d’indexation (Index > Pages) et que vous allez en bas de la page, vous trouverez un rapport qui vous indique quelles pages n’ont pas été indexées et pourquoi.

Pourquoi mon site n'est pas indexé par Google ?

Je vous invite à lire ce document qui vous informe un peu plus sur les différents types d’erreurs d’indexation. 

Comment indexer plus rapidement mes pages avec la Google Search Console ?

Nous comprenons pourquoi vos pages ne sont pas indexées, mais maintenant nous allons voir comment améliorer la rapidité d’indexation de votre site internet. Cela repose sur deux outils :

  1. Le fichier sitemap XML ;
  2. Le bouton d’indexation rapide.

Si vous utilisez correctement ces deux méthodes, vous améliorerez considérablement la vitesse d’indexation de vos pages.

Le fichier XML

Dans la Google Search Console, vous avez la possibilité de fournir le fichier XML de votre site web. Ce fichier est simplement un répertoire contenant toutes les URL de votre site, ce qui permet à Google de parcourir facilement vos pages.

Si vous ne savez pas comment générer un fichier sitemap.xml, vous pouvez utiliser des plugins qui le font pour vous. Par exemple, Rank Math, un plugin SEO, propose cette fonctionnalité gratuitement.

Le bouton d’indexation rapide

Nous avons déjà vu un élément de ce bouton magique : c’est la même barre de recherche qui vous permet de savoir si les pages de votre site sont indexées.

Le bouton d'indexation rapide google search console

Mais ici, nous allons passer à l’étape supérieure, c’est-à-dire la demande d’indexation à Google. En faisant une analyse des logs de mon site, j’ai même remarqué que parfois le robot de Google est envoyé directement après avoir appuyé sur le bouton.

Cependant, entre le crawl et l’indexation, il peut y avoir un léger délai.

Nous avons vu comment la Google Search Console peut vous aider à comprendre les problèmes des crawlers et comment elle peut vous aider à indexer rapidement votre site.

Maintenant, nous allons discuter de comment elle peut vous aider à analyser le positionnement et trouver des mots-clés pertinents pour votre entreprise.

Comment la Search Console peut aider votre référencement naturel ?

Comme nous l’avons vu précédemment, la Google Search Console peut vous donner des indications sur la raison pour laquelle vos pages ne sont pas indexées. Cependant, elle est également un outil qui vous aide à améliorer votre positionnement. Grâce à la Google Search Console, vous pouvez récupérer des idées de mots-clés à utiliser dans vos futurs articles et visualiser l’état général de votre référencement.

Comment analyser son référencement naturel avec la Google Search Console ?

Lorsque vous consultez les rapports de performance de Google, vous trouverez les quatre principales métriques de la Google Search Console :

  1. Les clics
  2. Les impressions
  3. Le CTR
  4. La position moyen

Pour analyser correctement ces métriques, il est essentiel de comprendre leur signification. 

Les clics correspondent au nombre de fois où un utilisateur a cliqué sur un lien qui a conduit à votre site, enregistré par la Google Search Console. Par exemple, si un utilisateur recherche le mot-clé « projet immobilier » et clique sur un lien naturel qui le redirige vers une page d’un autre site web que Google, cela sera considéré comme un clic.

Cependant, il est important de noter que toutes les actions effectuées sur les résultats enrichis des moteurs de recherche ne sont pas comptabilisées, même si les informations proviennent de votre site web. Par exemple, les questions déroulantes de Google ne sont pas prises en compte.

Les clics sur Google Search Console

Une impression est enregistrée lorsqu’un utilisateur affiche une page où votre lien est disponible. 

Cela signifie que même si votre lien est situé sous la ligne de flottaison et donc non visible immédiatement, une impression est tout de même enregistrée. 

Cependant, si votre site se trouve par exemple en deuxième page des résultats de Google, l’internaute doit cliquer sur la page 2 ou sur le bouton « en savoir plus » ou encore charger la deuxième partie du scroll infini de Google afin que votre lien soit comptabilisé comme une impression.

Les impressions sur google search console

Le taux de clics ou CTR est calculé en divisant le nombre de clics par le nombre d’impressions. Par exemple, si vous enregistrez 1000 impressions et 10 clics, le calcul serait le suivant : 10/1000 = 0,01. Ensuite, vous multipliez ce résultat par 100 pour obtenir le pourcentage, donc 0,01 * 100 = 1%. Ainsi, vous obtenez votre CTR.

Le CTR sur Google Search Console

L’analyse des positions dans la Google Search Console peut être complexe, car il s’agit en réalité d’une moyenne de toutes les positions de vos mots-clés. Cela signifie que le rapport prend en compte toutes les positions de tous vos mots-clés pour vous fournir une donnée qui peut ne pas être significative. En effet, cette moyenne inclut même les mots-clés qui génèrent peu d’impressions.

Cependant, il est essentiel de se concentrer sur le positionnement de mots-clés pertinents pour votre site plutôt que de se baser uniquement sur cette moyenne. Vous souhaitez avant tout vous positionner sur des mots-clés importants et bénéfiques pour votre activité.

Les positions sur google search console

Ce que je vous recommande pour faire une bonne analyse, c’est de d’abord regarder les impressions. Ce sont les impressions qui vous donnent le meilleur indicateur sur l’état de vos mots-clés. Plus vous avez d’impressions, plus vous avez de mots-clés, ou plus vous obtenez de meilleures positions sur vos mots-clés actuels.

Attention tout de meme à bien utiliser les filtres sur la google search console.

Utiliser les filtres sur la google search console

Voici 5 utilisations de filtres pour une meilleure analyse :

Exclure ou inclure les requêtes liées à la marque : Lorsque vous excluez le nom de votre marque, vous pouvez effectuer une analyse sur les mots-clés en dehors de votre branding. À l’inverse, lorsque vous ajoutez le nom de votre marque, vous pouvez analyser la force de votre notoriété.

Choix d’analyser page par page : En effet, si votre site est bien structuré, il est plus intéressant de mesurer l’évolution de chaque page individuellement, car normalement vos pages contiennent un groupe de mots-clés dans le même champ sémantique.

Sélectionner le pays à analyser : Effectivement, pourquoi analyser votre SEO partout dans le monde si votre cible est la France ? Il est préférable d’être le plus précis possible.

Privilégier les requêtes mobiles : Aujourd’hui, l’utilisation du web se fait principalement sur mobile. Donc, à moins d’avoir un site qui vise spécifiquement les utilisateurs desktop (ordinateur), il est recommandé d’ajouter les requêtes mobiles.

Le dernier point concerne l’apparence dans les résultats de recherche. Vous pourrez par exemple évaluer l’impact de votre référencement vidéo et identifier les meilleurs mots-clés liés à votre vidéo.

l'apparence dans les résultats de recherche

Astuces pour trouver et améliorer vos mots-clés

Comme je l’ai expliqué précédemment, votre outil le plus puissant dans Google Search Console sont les filtres, mais vous pouvez aller encore plus loin dans le filtrage en utilisant des expressions régulières (regex). Voici quelques exemples efficaces pour trouver de nouveaux mots-clés.

Par exemple, vous pouvez chercher des mots-clés qui ont une forte intention d’achat en utilisant la regex ou en ajoutant des mots ayant une forte connotation d’achat. Voici un exemple :

acheter|achat|commander|prix|commande|Meilleur|près de|devis|souscrire|tarif
Les mots-clés de forte intention d'achat dans google search console

Vous pouvez également trouver des mots-clés sous forme de questions. Cette regex est très intéressante lorsque vous souhaitez créer une FAQ ou améliorer vos articles existants en ajoutant des questions que les utilisateurs se posent. Cela peut même vous donner des idées pour de nouveaux articles !

\b(qui|quoi|que|quel|quels|quelle|quelles|qu'est-ce|ou|où|quand|comment|combien|pourquoi)+\s
Les questions sur google search console

J’espère que cet article sur « Google Search Console c’est quoi ? » vous a plu !

Si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager et à vous inscrire à notre newsletter pour recevoir plus d’informations dans ce domaine. Si vous avez la moindre question, ça se passe dans les commentaires.

Laisser un commentaire